Archive pour la catégorie 'pur artisanat-vieux métiers'

A ma tricoteuse de manteaux pour bouledogue

Merci ma Arlette ; Ness a bien reçu son manteau patchwork ; il est très beau et lui va bien ; tu es une douée du tricot et j’en profite pour dire à tous les maitres et maitresses de toutous rablés, genre « Jack Russel » « Carlin » « Bouledogue français » et autres canidés d’environ 10 à 13 kilos, musclés et pas très hauts sur pattes, que quelque part, en Sologne, une amie des « bêtes », c’est à dire, toi, peut leur tricoter un pull unique. (fait main bien entendu)
Pour se mettre en rapport avec toi, poster votre demande de renseignements par mon blog, laquelle demande te sera retransmise aussitôt pour réponse.

Merci merci merci

j’espère qu’on se verra bientot

 

Moujik III le bouledogue d’Yves Saint-Laurent
scan10058moujikiii.jpg

if (typeof OA_show === "function") OA_show('b300'); // ]]> -->

ECOLO – VIVRE ECOLO-FAUCHE et HEUREUX

troque tes fringues :

Même certaines fashionistas en ont assez de consommer à outrance. c’est dire si les temps changent. Les plus pointues d’entre elles s’organisent sur la toile pour troquer dans la vraie vie, leurs plus belles pièces. « Ma blouse contre ta ceinture ? tope-la ! Et à part ça, ça va la vie ? » Parce qu’en prime, les miss papotent et se font de nouvelles copines.ça se passe ici : http://www.monblogde-fille.com  (des rendez-vous troc à Toulouse, Lille, Paris, Nantes) ou encore là : http://www.manieluvpink.com (on troque et on boit le thé à Paris) Et aussi là-bas : http://www.camilledessayage.com

 

cultive L’art de la récup

Quand tu vois des bouchons en plastique, tu imagines un rideau de porte. cet amas de pots de petits-suisses ? C’est un futur lustre pour le salon. Et ce vieux jean trouvé, penses-tu, fera un joli sac à main….. Tu es donc mordu de la récup’artistique, incapable de jeter le moindre bouchon en liège. pour trouver de l’inspiration et des amis aussi toqués que toi, visite le site http://www.recyclart.org. tu vas pleurer d’émotion devant les photos de banc en planches de surf ou de bracelets en balles de tennis.Si tu vas faire un stage chez Art Gens à Lyon (www.artgens.net) tu auras envie de récupérer la moquette de tous les salons pour en faire des mitaines ou des chapeaux. Et à la galerie L’Interloque à Paris (http://www.interloque.com ) tu apprendras à fabriquer des sapins de Noël en bouteilles en plastiques ou des masques en bidon de lessive

Y’A rien a jeter

Marre d’entasser vos vieilles fripes ? Bénédicte les récupère et leur donne une seconde vie en les transformant en vêtements pour jeunes filles de 2 à 8 ans. Avec chaque fois une histoire. Ici et là, le modèle Océane (55 euros) né de la rencontre de trois vieux jeans, la robe Victorine (49 euros) faite de rideaux oubliés ou mieux la robe Philippine (modèle unique à 42 euros) conçue d’après un tailleur pantalon veste. En ces temps de crise, l’idée est lumineuse : on ne jette pas, on économise et on transmet de mère (père) en fille. Ca a du sens, non ?

http://www.petitfroufrou.over-blog.com

B.A-ba

FABRIQUEZ VOTRE LESSIVE BIO

utilisez 3,5 litres d’eau

Ajouter 150 g de paillettes de savon d’Alep ou de Marseille

Mettez une pincée de bicarbonate de soude

Ajoutez 1 c.à c. d’huile essentielle d’arbre à  thé ou lavande

Faites bouillir l’eau et mettez les paillettes et les cristaux

Versez le tout dans un pot ouvert avant que ça épaississe en refroidissant

Quand le mélange est  refroidi, versez l’huile essentielle

Vous n’avez plus qu’à verser un verre de ce mélange dans le tambour pour la lessive et faites tourner.

Une création unique de mon père

Encore une « oeuvre » de mon père : une lampe en fer forgé que j’ai prise chez ma mère, avec son accord bien sur, pour la mettre chez moi, mon mobilier se prêtant plus àux objets que papa faisait ; on dirait qu’il l’a conçue vraiment pour le coin ou je l’ai posée ; elle est magnifique et prend toute sa valeur ; d’ailleurs, N……………….. architecte designer de son état n’a pas manqué de me faire remarquer l’ouvrage que c’était ; du fer forgé troué, sans aucun raccord, un bel objet ; pour l’actualiser au gout du jour,je vais remplacer le fil blanc de l’ampoule, par un fil rouge. A n’en pas douter, une lampe comme celle là, dans une boutique de design à PARISserait vendue très chère……..et je ne dis pas cela parce que c’est sorti de l’imagination et des mains de mon père….je vais souvent dans ce genre de boutiques, et je sais absolument la valeur des choses du désign ………………. dans le fond, mon père était un genre de « Philippe Starck » de son époque.

Je suis vraiment heureuse d’avoir cette lampe chez moi avec le poisson dont j’ai parlé précédemment au début du commencement de ce journal.

Ce sont des objets qui s’en iront avec moi………………….et je sais déjà, qui, pourra les apprécier autant que moi !!!!!!!

 

28032009312.jpg

 

un pain exceptionnel a paris

Nous avons de moins en moins de bon pain !!!!!!!! il faut bien l’avouer !!!!

Vu dans « Le Journal du Dimanche »

Une boulangerie ou le pain serait exceptionnel :

Elle y ferait un pain exceptionnel et ofrirait une grande variété de recettes de qualité. iL semblerait que la meilleure baguette soit « la Tradition » pour son parfait équilibre entre sa mie élastique et sa croute croustillante.

baguette Tradition 1,15 e 75 rue Saint-Honoré PARIS 1er

LA PIPE RACONTEE

Instrument de plaisir et de sénérité importé du nouveau Monde au XVIème siècle en même temps que le tabac, la pipe se conçoit toujours aujourd’hui aussi bien par les pipiers que par les fumeurs, comme un art. De ses techniques traditionnelles de fabrication au petit rituel éprouvé de son usage, elle apparait désormais comme l’un des rares signes, heureusement anachronique mais hélas menacé, que l’homme n’est pas encore vaincu par l’éphémère et le jetable.

NAISSANCE DE LA PIPE

sI Appolinaire et même Georges Brassens revenaient au monde, ils seraient surpris et attristés de constater que leurs semblables, les fumeurs de pipe, sont devenus rares ; il semble que le déclin de la pipe s’est accéléré durant ces vingt dernières années, comme si nos modes de vie nous empêchaient toujours davantage de sacrifier, aux anciens rituels, un peu de notre temps. Et pourtant, face à cette désaffection que l’on veut croire passagère, d’admirables pipiers, industriels, artisans et même artistes tiennent le cap de la beauté et de la qualité. A Saint-Claude, la capitale mondiale de la pipe, au coeur du jura Français, la sympathique « Confrérie des maitres pipiers » fabrique bon an mal an, 100.000 pipes de bruyère. Certes, les usines y ressemblent à de vieilles manufactures, mais les artisans jurassiens sont célèbres pour leur obstination et leur gout du travail bien fait. Chaque année, ils dessinent sur le papier de nouveaux modèles, car un artisan véritable sait que l’objet quelle que soit sa tradition, est toujours à réinventer. Allez ensuite à Copenhague, au royaume de la pipe la plus belle, créée comme une oeuvre d’art par des génies de la bruyère. Leurs créations sont des pièces entièrement « fait main »qu’on appelle des freehand. Sixten Ivarsson, leur maitre à tous, aujourd’hui octogénaire, que certains considèrent comme le plus grand pipier du XXème siècle, invente encore dans son petit atelier. Puis revenez en France, à Crépy-en-Valois au nord de Paris. Ancien pipier de la maison Sommer (aujourd’hui disparue) qui fit le bonheur des fumeurs de pipes en écume, Philippe Bargiel est désormais le seul artisan au monde, à fabriquer selon les règles de l’art et avec les outils d’autrefois, ces pipes insurpassables. Comme celle de Vienne au siècle dernier, elles sont traitées au blanc de baleine et peuvent être munies d’un traditionnel tuyau en ambre véritable. Elles sont quasiment hors de prix bien sur, mais elles témoignent d’une telle passion et procurent un tel plaisir qu’elles donnent à l’amoureux des pipes, en dépit du temps qui passe, des raisons d’espérer

pour, tous les fumeurs de pipes ou fumeuses, car il y en a, notamment A…………..  ma George SAND du Loiret !

bouledoguepipe.jpg

123

Mairie Semur-en-Brionnais I... |
CETTE ANNEE LA ... |
Noemie's blog |
Unblog.fr | Annuaire | Signaler un abus | Blog intéressant
| bdmoche
| my blog