Archive pour la catégorie 'Pour vous les seniors'

Bon pour le cerveau et ……..pour les nerfs.

  Objet : Un_jeu_démentiel…à_faire

Amusez-vous bien


Bon pour le cerveau et ……..pour les nerfs.


 

Je vous offre un petit jeu pour vous rendre « fou « 
Cliquez sur la phrase ci-dessous.

 Combien de temps pour trouver les 33 cases

DJ mamie aux platines

Vu dans le magazine féminin « C’est dit ! » de juin-juillet 2010

 

Avec son superbe casque audio en diamants cette excentrique mamie british électrise les boîtes de nuit du monde entier. Ruth Flowers, 69 ans, a découvert les soirées électro grâce à son petit-fils et elle est devenue disk-jockey !

Elle a même son site officiel : Mamyrock.com

mamyphoto.jpg

Canada : la vieillesse repoussée à 80 ans (sondage)

 

Canada : la vieillesse repoussée à 80 ans (sondage)

 

 

Dans le cadre du 5e congrès annuel de l’Association québécoise d’établissements de santé et de services sociaux (AQESSS), les participants ont pris connaissance d’un sondage CROP-AQESSS sur l’attitude des baby-boomers face à leur propre vieillissement… Pour qui l’âge de la vieillesse arrive à 80 ans. Détails.

« Les baby boomers se voient jeunes et en santé. Ils fixent l’âge de la vieillesse à 80 ans et disent qu’ils atteindront cet âge en très bonne santé », a indiqué Alain Giguère, président de la firme CROP (un institut de sondage). « C’est tout un changement lorsque l’on pense que la société considère aujourd’hui que vous êtes âgés à 65 ans ! ».

 

 

Les 50-64 ans se préparent à la retraite. Une très large majorité (90%) dit poser des gestes concrets pour vieillir en santé, les habitudes de vie sont changées, 81% ont un suivi médical régulier.

Par ailleurs, toujours selon ce sondage, les boomers entendent être des citoyens très actifs. À 75 ans, 82% vont aider des proches, les trois-quarts 77% auront des activités de loisirs pendant que 49% pratiqueront des sports, 37% feront du bénévolat tandis que 10% seront aux études. Enfin, 6% ont toujours l’intention de travailler.

« Cette nouvelle clientèle forcera le réseau à revoir son offre de service, a déclaré Lise Denis, directrice générale de l’AQESSS. Le réseau a pour habitude de prendre en charge les personnes de 65 ans et plus en perte d’autonomie. Ce que nous dit cette enquête c’est que notre future clientèle sera beaucoup plus autonome, que le principal défi sera de les aider à vieillir en santé. Cela impliquera plusieurs acteurs comme les municipalités pour les loisirs ou encore pour l’aménagement des logements, le ministère du Revenu pour la reconnaissance des aidants naturels, le milieu du travail, car ils souhaitent demeurer très actifs ».

Même si 65% des personnes interrogées comptent d’abord sur elles-mêmes et leurs proches pour assurer leur bien-être à 75 ans, près de 50% comptent sur les CLSC pour fournir des services d’aide à la vie quotidienne (repas, ménage, soins d’hygiène, etc.). Seulement 30% d’entre eux prévoient avoir les moyens financiers de payer pour ces services.

« Certaines études nous laissent croire que nous ne répondons pas suffisamment aux besoins des personnes âgées, particulièrement en services à domicile. Il est clair qu’avec ce niveau d’attente de la part des baby-boomers, nous devrons revoir l’offre de service et s’inspirer de ce qui se fait ailleurs dans le monde. Le système de santé et de services sociaux ne peut répondre à lui seul à cette demande » a conclu Lise Denis.

L’enquête démontre également que les baby-boomers ne sont pas homogènes. Cinq types de comportement se dégagent ainsi face à leur propre vieillissement :
La Choyée (se prépare, a les moyens, est bien entourée), 24%
L’Indépendant (compte sur lui-même et a les moyens), 19%
Le Dépendant potentiel (se prépare, mais compte sur l’État), 21%
L’Autruche (ne s’en préoccupe pas), 19%
L’Exclu (plutôt pessimiste, il se voit vieillir isolé, pauvre et en mauvaise santé), 16%.

Rappelons que l’AQESSS représente 134 établissements publics, soit l’ensemble des centres hospitaliers, centres hospitaliers universitaires (CHU), centres hospitaliers affiliés (CHA), centres affiliés universitaires (CAU), instituts, centres de santé et de services sociaux (CSSS) et centres d’hébergement.

Les résultats du sondage (réalisé en avril 2010) sont disponibles sur le site de l’AQESSS.

 

 

En Pologne, on devient vieux à 62 ans, à 69 ans en Suisse et à 70 ans au Danemark !

source : séniors à votre service

 

Une maman à 62 ans

Krasimir Dimitrova : maman à 62 ans

Krasimir Dimitrova, une psychanalyste bulgare de 62 ans, a accouché par césarienne (suite à une fécondation in vitro) le 5 mai dernier, donnant naissance à des jumelles, indique un récent article du quotidien 24 Tchassa.

Ce qui était encore exceptionnel il y a cinq ans, commence à devenir presque « courant ». Enfin, pas encore tout à fait, mais pas loin ! On assiste en effet depuis début 2005, à une multiplication des accouchements de femmes de plus de 60 ans.

Après une Roumaine, deux Américaines, une Britannique, une Française, une Turque, une Espagnole et une Indienne de 70 ans, c’est au tour maintenant d’une Bulgare de 62 ans d’accoucher pour la première fois de sa vie. Comme le souligne un article du quotidien local 24 Tchassa, Krasimir Dimitrova, psychanalyste de profession, a mis au monde par césarienne le 5 mai dernier, deux petites jumelles (Mary et Jacqueline) suite à une fécondation in vitro. Chacune des deux petites filles pèse un kilo. Toujours selon le journal 24 Tchassa, la sexagénaire devait mettre au monde des triplés, mais les médecins ont préféré retiré l’un des embryons.

A noter que cette femme avait, au préalable, effectué des demandes d’adoption qui avaient été rejetées. « L’âge n’était pas un obstacle pour moi. Je voulais tellement avoir des enfants » a-t-elle raconté au quotidien. Toutefois,
« plus on avance en âge, explique le professeur René Frydman de l’hôpital Béclère de Clamart, plus la femme prend des risques, et là, on n’est plus dans la grossesse tardive, on est dans la grossesse ultime ».

« Les risques maternels, explique le professeur Michel Tournaire de la maternité Saint Vincent de Paul à Paris, y compris le décès, augmentent un peu à partir de la quarantaine, plus à partir de cinquante ans et trop à partir de 55 ans ». Ce spécialiste verrait donc la limite d’âge autour de la cinquantaine.

De son côté, le professeur Italien Severino Antinori estime qu’il ne faut pas aller au-delà de 63 ans. Considérant qu’ensuite, la différence d’âge entre la maman et son fils sont trop grandes, et que les risques que l’enfant soit orphelin très tôt sont trop élevés.

Actuellement, le « record » français est détenu par une femme de 62 ans qui a eu son fils en 2001 et le « record » mondial revient à cette Indienne qui a donné naissance à des jumeaux au cours de l’été 2008 à l’âge de 70 ans.

Selon un professeur israélien, « Le pique de fertilité chez les femmes se situe à l’âge de 28 ans, ensuite il commence à décliner légèrement pour s’accélérer à partir de l’âge de 32 ans. » Et d’ajouter que 40% des femmes âgées de plus de 35 n’arrivent pas à tomber enceinte. Ce chiffre s’élève à 60% à partir de 40 ans et à 90% à 45 ans.

 

Source : Séniors à votre service

Les seniors : une cible au potentiel énorme, mais… délaissée

 

Senior et consommation

 

Les seniors : une cible au potentiel énorme, mais… délaissée

 

 

Le Centre de Recherche pour l’Etude et l’Observation des Conditions de vie, plus connu sous l’acronyme CREDOC vient de publier une étude intitulée « Les seniors, une cible délaissée ». Pourtant des secteurs tels que le logement, les loisirs, l’équipement des foyers ou l’habillement pourraient être développés…



 

 

une cible au potentiel énorme, mais... délaissée

 

Aujourd’hui, plus d’un tiers de la population française a plus de 50 ans. Depuis dix ans, la croissance de la part des seniors dans la population s’est fortement accélérée, avec un rythme annuel de 1,8%, contre 0,3% par an sur les vingt années précédentes. Et ce rythme devrait rester soutenu (1,1% par an) au cours des dix ans à venir.

Pourtant, souligne le CREDOC, « la société française valorise plutôt la jeunesse, pour des raisons culturelles, et s’intéresse relativement peu aux plus âgés. De plus, « l’allongement de l’espérance de vie et l’arrivée à l’âge de la retraite de la première vague du baby-boom (personnes nées entre 1946 et 1964) rendent nécessaire de mieux prendre en compte les modes de vie des seniors ».

Dans ce contexte, la Direction Générale de la Compétitivité, de l’Industrie et des Services a demandé au CRÉDOC une étude sur l’impact du vieillissement de la population sur les biens de consommation. Les objectifs de cette enquête sont d’identifier et de quantifier les marchés de biens de consommation et de services possédant un fort potentiel de croissance chez les seniors, de définir les améliorations qui devraient être apportées à l’offre existante et d’élaborer des propositions de politiques publiques visant à accompagner les entreprises françaises dans la mise en place de stratégies marketing à destination des seniors.

Les résultats de l’étude montrent que : à l’image de ce qui est fait dans d’autres pays, il serait possible de développer sensiblement plus le marché des seniors. Notamment, les secteurs à fort potentiel de développement seraient ceux du logement, des loisirs, de l’équipement des foyers et de l’habillement.

Néanmoins, cette enquête tempère la situation car plus les seniors avancent en âge, au moins ils consomment. Ainsi, selon le CREDOC, la consommation annuelle des ménages chez les personnes de 60 à 69 ans équivaut à 24.865 euros alors que cette dernière descend à 15.252 euros chez les plus de 80 ans. « La perte d’autonomie se traduit par des mobilités très réduites et donc des dépenses de consommation très faibles » analyse le CREDOC. Conséquence, le taux d’épargne des seniors augmente avec l’âge. Il s’établit en moyenne à 1% pour les moins de 50 ans contre 17% pour les seniors.

le célibat vécu par moi même

QUAND JE RENTRE CHEZ MOI, SEULE, JE SUIS SEREINE

 

Je pense avoir été formatée pour le célibat. Je me suis séparée de mes compagnons(ou maris) à chaque fois  parce que je n’ai jamais trouvé dans la vie de couple au quotidien, une quiétude, une sérénité, un vrai bonheur  On est injustement  éduqué …. à croire qu’il n’y a de survie que dans le couple !!!; ce qui est valable pour certains, l’est bien moins, voire pas du tout pour d’autres….

Le célibat, c’est aussi se retrouver face à soi et moi j’en ai un besoin vital; des amies me disent « moi je ne pourrais pas ». Quand je rentre chez moi seule je suis sereine. Je ne veux plus vivre en couple,  quotidiennement, mais cela ne m’empêche pas d’avoir une vie affective ( mon fils,ma mère, mon ami de coeur,  mes amies (amis))…..et ne l’oublions pas, car il a une place très importante dans ma vie : mon chien !
En ce moment je suis une célibataire « dont le coeur est pris » ; mon »squatter du coeur » est plus jeune que moi ; il vit  pas très loin d’ou j’habite et nous savons que nous pouvons nous voir très vite à tout moment ; nous passons nos week-ends et vacances ensemble ; pour moi, c’est la vie de rêve ……
Je ne ferais plus rien pour retrouver un homme de mon age même si nous cessions N…. et moi notre relation amoureuse car je risquerai d’en rencontrer un  qui veuille vivre à deux comme « Monsieur et Madame Tout le Monde » et pourrait mal interpréter ma conception du bonheur à deux ;

Voilà quelques dizaine d’années, c’était surtout les femmes qui voulaient « refaire leur vie » mais aujourd’hui il y a autant d’hommes   angoissés par les années qui passent et la solitude, encore que….. comme le chantait si bien Gilbert Bécaud, la solitude ça n’existe pas……..si on le veut !
 

Vieillir

On ne peut s’empêcher de vieillir, mais on est pas obligé de vivre en vieux

Joseph Rony

La retraite : nouvelles règles !!!!!!!!

retraite1photo.jpgretraite2photo.jpgretraite3photo.jpgretraite4photo.jpgretraite5photo.jpgretraite6photo.jpgretraite7photo.jpgretraite8photo.jpgretraite9photo.jpgretraite10photo.jpgretraite11photo.jpgretraite12photo.jpgretraite13photo.jpgretraite14photo.jpg

 

Grand-mères d’aujourd’hui

Cliquez sur le lien ci-après :

grandsmeres2.pps

 

N’oubliez pas de visiter mes autres blogs :

http://detoutunpeu.overblog.fr 

 

http://bouledogmania.blogspot.com/

 

Si cet article vous a plu, merci d’aller voter pour moi. Biz, Julianne

 

 

La retraite : pourquoi pas cette formule ????

Cliquez sur le lien ci-après :

 

retraite.pps

 

N’oubliez pas de visiter mon autre blog :http://detoutunpeu.overblog.fr 

Si cet article vous a plu, merci d’aller voter pour moi. Biz, Julianne

 

1...345678

Mairie Semur-en-Brionnais I... |
CETTE ANNEE LA ... |
Noemie's blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog intéressant
| bdmoche
| my blog