Archive pour la catégorie 'Emotions – poesie-'

Bénédiction des animaux à Sainte Rita (Paris 15ème)

Image de prévisualisation YouTube

 

Très beau reportage hier, samedi 8 Octobre, de Claire Chazal, consacré à  bénédiction des animaux en l’Eglise Sainte-Rita à PARIS (15ème arrondissement)

C’est un service religieux unique au monde qui se déroule deux fois pas an, en Mai et Novembre (les premiers dimanches) en l’Eglise Saine-Rita, cette sainte étant la patronne des causes perdues.

Bon nombre des gens du cirque y viennent avec leurs animaux aussi variés soit-ils, comme des dromadaires, des lamas, des chevaux, des singes et j’en passe ….. mais aussi beaucoup de particuliers avec leurs chers compagnons à quatre pattes (ou deux pattes ou rampant puisque tous les animaux sont admis)

C’est une vraie arche de Noé ; le mérite de cet évènement atypique revient à Monseigneur Dominique Philippe, un prélat original qui ne supportait plus de voir ses paroissiens attacher leur chien aux grilles de l’Eglise le temps d’une prière. iL a décidé que les animaux eux aussi auraient droit à sa bénédiction et là pour une fois, sa hiérarchie catholique n’a jamais condamné formellement cette initiative

D’ailleurs il faut se rappeler que dans les campagnes, la bénédiction des animaux a été une tradition très vivante (En Bretagne, il existerait encore bon nombre de ces bénédictions) et chez les artistes. Cela s’est perdu petit à petit……et la différence avec Sainte-Rita, c’est que ces bénédictions se déroulaient ou de déroulent toujours hors d’une église (souvent comme dans le Finistère, les chevaux et poulains qui font partie du patrimoine breton, sont bénis sur le champ de foire en septembre et octobre. Les pardons estivaux de Saint-Pever et Goudelin ressuscitent eux la tradition de la bénédiction des animaux dans l’Etang.

Pour Monseigneur Philippe, le succès a été immédiat dès sa première messe, en 1994 dans une église, Sainte-Rita.
Les jours dits, on voit débarquer une nouvelle arche de Noé rue François Bonvin car toutes les bêtes de la création sont admises (animaux du cirque, animaux domestiques, NAC, poissons)

L’office est placé sous le patronage de Saint François d’Assise, le grand ami des animaux, et contrairement à ce que l’on pourrait croire, il se déroule dans le plus grand recueillement ; tous ces animaux sont étrangement calmes pendant les 2 heures que dure ce rituel.

Cette messe vient de fêter ses 15 ans d’existence.

Le père Philippe est plus que jamais décidé à continuer :

« On me traite de loufoque mais bénir les animaux n’est pas plus loufoque que bénir des canons comme le faisaient les papes »

 

 

 

Rester sereine

Il y a pas mal de temps déjà que j’ai renoncé à courir après les choses superficielles; Le temps passe très vite aussi pour ce qui n’est pas important.

Il n’est pas nécessaire de rechercher en Orient ce qui appartient à l’Occident. Tout est présent ici et maintenant;

Mon père disait qu’être heureux de peu, se contenter de ce que l’on a, c’était déjà l’essentiel.

J’ai renoncé à courir après le temps. Définitivement …………..Quand on réfléchit bien, rien n’est important, hormis la qualité de notre vie.

Et  j’ai compris enfin qu’il ne fallait pas charcher à ressembler aux autres,qu’ il fallait être soi-même. Il y a en chacun de nous beaucoup de qualités cachées.

Marcher dans la nature, en Bretagne, à Douchy aussi m’a conduite progressivement à retrouver la sérénité qui était en moi et que j’avais occultée, lorsque jeune, beaucoup plus jeune, je m’étais souvent laissé influencer par des informations et des comportements qui ne cherchaient qu’à me rendre  triste, voire dépressive. J’ai appris à me délester de lourds bagages qui, dans le passé,  ont alinéné  ma liberté.

J’ai entrepris un long travail sur moi-même, j’ai appris à être à l’écoute de mes propres envies et de mes véritables désirs ….. petit à petit j’ai retrouvé l’harmonie avec moi-même.

Essayons  de faire de chaque jour, un jour unique

photo1081.jpg

« Pour être heureux essayons de vivre un moment d’éternité ».

Douchy, voilà 3 jours, un soir …..

je suis restée là, je ne sais combien de temps …….hypnotisée par cet astre nocturne le ciel était déjà bien noir …..Il faisait encore doux, une odeur de bois brulé flottait encore dans l’air ; ici les gens brulent encore leurs branches et feuilles mortes dans leur jardin ; j’admirais en même temps cette vieille batisse qu’est notre maison, ….me rappelant toute la sueur, l’énergie et l’amour que mon père y avait laissés pour  l’agrandir, la faire belle, l’entretenir …..

et maman, ……. pas loin de moi, heureusement toujours là, ! je me sentais bien, bien, bien……..une merveilleuse sensation de légèreté de mon corps …..tel un oiseau, j’étais arraché à l’attraction terrestre……..

pour moi, ce soir là, ce fut mon moment d’éternité………………… peut-être que papa me regardait de là haut!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!

SAIT-ON JAMAIS ??????
 

Les abers finistériens

Grace à Thalassa, qui a diffusé récemment un très beau reportage sur les abers de Bretagne (il y en a encore quelques bonnes émissions de télévision, heureusement !!!!)je suis donc allée visiter cette année, le pays des abers dans le finistère Nord ; je n’ai pu faire que la région des deux grands abers, Wrac’h et Benoit …. l’année prochaine j’irai voir l’aber Ildut

Ce sont des endroits magnifiques qu’il faut vraiment connaitre …..la Baie des Anges n’a pas à rougir d’un paysage de côté d’Azur …..vraiment ce département, le Finistère, n’a pas fini de m’émerveiller …..  cela fait 20 ans que j’y séjourne pendant la période de mes vacances ……chaque année pourtant je découvre chaque année, de nouveaux sites, j’apprends d’autres légendes, je goute d’autres spécialités …..

C’est un pays magique , je ne le dirai jamais assez ….

La petite bourgade de Lannilis est adorable ; on comprend pourquoi Jane Birkin, qui, apparemment a des gouts très penchés sur l’authentique, y a acheté une maison ou elle séjourne de temps en temps depuis longtemps.

Voici quelques photos de ce coin ; bien sur je n’ai pas la prétention qu’elles soient plus belles que les prises de vues faites par Thalassa, mais malgré tout je ne suis pas mécontente du résultat

J’espère qu’elles vous donneront envie de voir ces abers lors de vos prochaines vacances ; j’oubliais : c’est là que j’ai mangé les plus belles moules de toute ma vie ……. les moules de Paluden …… je pense que maintenant je serai très difficile lorsque j’achèterai ou mangerai des moules qui sont, je trouve, très petites maintenant  même les Bouchot.
Pour manger ces moules, je vous conseille « L’Ecailler des Abers » Port de l’Aber Wrac’h 29870 LANDELA. Tel : 02 98 37 42 87

Attention aux promeneurs a pied dans les a bers : ils doivent absolument connaitre l’heure des marées afin de rebrousser chemin a temps !!!! La mer monte très vite ……..faire comme les autochtones s’ils n’ont aucune notion de l’heure des marées : quitter les abers en même temps qu’eux

lephare.jpg

cordage.jpg

avancee.jpg
img2749.jpg

 

img2744.jpg

img2766.jpg

 

img2767.jpg

 

img2764.jpg

 

img2763.jpg

 

img2759.jpg


L’automne

Image de prévisualisation YouTube

 

Voilà l’automne qui pointe son nez …. nos petites hirondelles sont parties vers d’autres contrées,plus chaudes ….à Douchy, les nids sont désertés …. le  chat va être moins stressé car il a retrouvé sa place de maitre incontesté des lieux … quand elles sont là, pas de doute, il doit battre en retraite devant ses petits « missiles » fonçant sur lui ….mais nous, nous ne pouvons nous empêcher d’être un peu tristes quand arrive cette transhumance guidée par la loi de la nature ….. que ce sera t-il passé dans notre vie, pendant les 8  mois de leur absence ??????

Et puis tout ceci sent vraiment la fin de l’été, le soleil qui lui aussi sera absent dans très peu de temps…… l’hiver qui prendra ses marques dans 3 mois …..

oh là attention !!!! pas de mélancolie !!! dans le fond, toutes les saisons ont leur mystère et leur beauté ……. l’autome va se parer de mille teintes pourpre et feu …..

l’hiver se parera de son beau manteau d’hermine ….il faut savoir regarder, sentir, toucher, écouter …….même quand le chant  des oiseaux est moins présent ……

En moins de temps qu’il ne faut pour le dire, en levant les yeux, nous verront ces mini-mini « jets »   noirs squatter à nouveau les fils électriques et les granges  ……nous seront déjà au printemps !

 

Image de prévisualisation YouTube

 

‘N’oubliez pas d’aller visiter mes autres blogs :
http://detoutunpeu.overblog.fr

(ce blog a un seul sujet  : LES JOUETS ANCIENS ou de collection lesquels nous font revenir avec délices, quelques décennies en arrière)

Ce site peut être visité par vos enfants et petits enfants.     jouet013.gif

 

http://bouledogmania.blogspot.com/

(je viens de rajouter de merveilleuses photos sur bouledogmania : amoureux des boules allez vite le visiter)      f3a159ab.gif

 

http://solderiedetoutunpeu.unblog.fr 

(ou vide-dressing privé à des prix très bas)   sac1photo.gif

 

 

 

 

Le dauphin Joséphine

Joséphine, le dauphin vedette d’Antibles et on s’en souvient tous, du Grand Bleu est morte à 38 ans d’une maladie rénale.Jean-Marc Barr, qui a tourné avec elle, a été très ému en apprenant sa disparition.
Elle fera partie des animaux inoubliables  comme   Willy, le chimpanzé  Cheeta ou encore les chiens Lassie, Rintintin et Beethoven.

Joséphine est et sera  de ceux là. Elle (‘s’agissant d’une femelle) a crevé l’écran dans Le Grand Bleu.

Frappée par la maladie  elle est morte avant-hier à l’âge de 38 ans. D’ordinaire, les animaux de son espèce ont une espérance de vie d’une quarantaine d’années….mais on peut considérer que 38 ans c’est déjà un bel age.

Jean-Marc Barr se souvient avec émotion de sa collaboration avec Joséphine. « Nous avons vécu une belle aventure, a t-il dit dans  dans Nice-Matin.

Pourtant, tout n’était pas rose sur le tournage. L’animal avait notamment été perturbé par l’affluence de personnes autour d’elle.

Le directeur animalier du bassin d’Antibes où vivait Joséphine la décrit comme un cétacé « intelligent », doté d’une « énergie incroyable ». Vive, chaleureuse et très sociable, elle a tenu un rôle à part entière dans le film de Luc Besson, sorti en 1988.

Jean-Marc Barr se souvient  avec nostalgie qu’elle « jouait à merveille » et que la beauté de la scène finale reposait avant tout sur ses nageoires. N’écoutant que son instinct, elle n’avait pas suivi les schémas prévus à l’avance. Son élan vers Jean-Marc Barr au moment où il lâche la gueuse est un geste spontané et « poétique », note l’acteur.

Dans son bassin comme devant les caméras, elle était comme un poisson – ou plutôt un mammifère – dans l’eau.

Adieu Joséphine ; Surtout grace à toi le film Le Grand Bleu reste pour moi, le plus merveilleux moment cinématographique que j’ai eu depuis ces 30 dernières années : c’est toujours avec la même émotion, la même sensation de paix que je le regarde encore et toujours

Image de prévisualisation YouTube

scorpions ……………mon groupe préféré

Image de prévisualisation YouTube

 

 

Voilà, tout a une fin!!!!! malheureusement ils vont tirer leur révérence dans très peu de temps ; quel dommage ……vraiment quel dommage …..

On ne peut rien contre le temps qui passe ……….!

mais quel dommage …………………………….!

Attention vacances = abandons d’animaux !!

Lettre d’un chien à son maitre ……………………..

Image de prévisualisation YouTube

 

la honte pour tous ceux qui abandonnent leurs animaux dès que ceux-ci peuvent créer problème : vacances, divorce, remariage et autres ……………

La honte pour tous ceux qui condidèrent  les animaux comme  des objets !!!!

La honte pour tous ceux qui les  maltraitent …..n’oublions pas que la maltraitance sur animaux est très très proche de la maltraitance sur enfants !!!!!les enfants de ces tortionnaires là, n’ont plus qu’à bien se tenir !!!!!
La honte …………… La honte…………………… La honte!!!!!!! J’ai honte lorsque j’apprends ce genre de drame, d’être moi même un humain qui ressemble physiquement s’entend, à cet ou ces humains qui sont pires que les plus méchants animaux sauvages !!!!!!

Oui, honte dans ce cas là, à l’espèce humaine  !!!!!!!!!!!

Pour nous oter un peu de cet écoeurement qui nous prend quand on sait que des hommes sont capables de telles horreurs, regardez ce DVD amusant et merci à celui qui a fait ce petit film rempli d’humour et de tendresse
Image de prévisualisation YouTube

Grace Kelly……..poupée Barbie

Une Barbie vient de sortir à l’effigie de Grace Kelly

kelly1.gif

 

 

On peut dire que Monaco a deux magnifiques princesses : une en chair et en os, Charlène et une icône en plastique, Grace Kelly.

 

Nature – écologie -J’ai un bois …….

Quand j’ai acheté ce bois, voilà 18 ans….. déjà !!!! c’était en souvenir de ma jeunesse quand je venais voir mon père, parfois, sous son alambic ; il s’installait tous les ans, dans les mêmes villages situés soit dans l’Yonne, soit dans le Loiret, au bord d’une mare ; on l’appelait bouilleur de cru ou « brûleux » ; il fabriquait l’eau-de-vie appelée dans le jargon commun « goutte » ou « gniole » ; c’était très règlementé : l’ouverture de l’alambic était annoncée par le garde champêtre ; les récoltants de pommes en l’occurence, arrivaient alors avec leurs carioles, baquets, futs et autres contenants pour transporter une fois les pommes devenues marc à bruler, le précieux liquide qui à l’époque valait bien dans ces régions reculées de la France profonde, un bon whisky ou une bonne volka d’aujourd’hui !
Il y avait une odeur très particulière sous cette « tente » …d’ailleurs, nous les enfants, nous pouvions avoir très vite,la tête qui tourne si nous restions trop longtemps la-dessous à respirer les émanations alcolisées…….nous restions fascinés par les énormes flammes qu’il y avait dans la chaudière : mon père ouvrait souvent la porte pour mettre du charbon et remuer le feu ! je me souviens que j’admirais mon père faire cette chose là si dangereuse à mes yeux en tous cas ……..
Il venait tous les ans à Cudot dans l’Yonne; c’est à 20 kms environ du village que nous habitions. Ce coin est très beau, calme, reposant ; beaucoup de verdure …..que du bonheur pour quiconque est maintenant plutot un « vert » qu’un »passionné de la ville »

C’est mon cas : je suis beaucoup plus attirée par les arbres et le bon air que par l’ambiance parisienne et l’air pollué des villes!!!!!

J’ai donc acheté ce bois…..certes il ne s’agit pas d’une forêt …..mais il me suffit à me sentir proche de la nature et donc à la préserver autant qu’il m’est possible avec de petits moyens ; cette année, un cousin a coupé tout le bois qui était bon à bruler depuis le temps que je l’avais en ma possession ; j’avoue que je me contentais de savoir que quelque part dans ce petit bled, je pouvais aller ramasser des champignons, cueillir du muguet par exemple sans être en infraction, mais par contre je n’ai jamais songé à le nettoyer et à l’entretenir en coupant le bon bois et le mauvais.

Aujourd’hui j’ai un bois très propre dans lequel je pense aller piqueniquer bientôt ……Quelques chênes sont là bien debout ……on ne coupe pas des chênes ! surtout quand ils sont encore trop jeunes …….
merci à mon cousin : je suis heureuse qu’il ait pu récupérer assez de stères de bois, au moins pour 2 ans ….Il les a bien mérités car il a fait du beau et bon boulot

Oui je suis fière d’être propriétaire de ce petit endroit ; mon père doit me faire un clin  d’oeil de  là haut, ou il est maintenant ……. hein papa ! c’était le bon temps n’est-ce pas ?

c’est mon bois :
img0860.jpg

img0862.jpg

img0863.jpg

img0859.jpg

img0858.jpg

 

Un alambic dans les années 1900-1930

goutte.gif

Celui de mon père’ avait une bache qui le protégeait de la pluie.

Les marins d’Iroise

Image de prévisualisation YouTube

1...45678...59

Mairie Semur-en-Brionnais I... |
CETTE ANNEE LA ... |
Noemie's blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog intéressant
| bdmoche
| my blog