Archive pour la catégorie 'animaux-sauvetage-barbarie animale-divers'

suite de l’histoire de la petite merlette

Ce matin, je me suis levée assez tôt car je sais que les oiseaux se lèvent et mangent tôt ; j’avais un peu d’appréhension, me disant qu’elle était peut-être morte cette nuit, en captivité, quelle horreur !! mais non elle était bien debout sur ses deux petites pattes à piailler, piailler, piailler …Je lui ai donc donné à manger : toujours de la patée à chat avec la « pipette » à médicaments de la veille, de l’eau, jeter les papiers souillés, et là je me suis dit quoi faire .. voyons si les parents ne vont pas la chercher ; j’ai donc mis la cage (je vous rappelle qu’il s’agit d’un panier plastique genre ceux que l’on trouve chez Champion, retourné) sur une étagère en fer forgé, sous le marronnier, et j’ai retourné la cage, c’est à dire que l’oisillon s’est retrouvé dans un panier et non plus une cage et je me suis dit qu’elle pouvait prendre son envol si elle était assez costaud ….ma mère et moi nous avons surveillé des heures..surtout pour éviter que le chat ne vienne la croquer …elle s’était mise d’un petit coup d’envol, tout petit envol (pas assez pour partir plus loin), sur le bord du panier et elle a appelé ses parents.. le cri n’était pas le même que celui qu’elle fait dans la « cage »; au bout d’un demi heure nous avons vu le male tourner autour, et venir plusieurs fois, de nombreuses fois, lui donner la becquée…. quelle spéctacle formidable.. je vous assure à en laisser couler une larme ; que la nature est bien faite, qu’elle est belle ; ces retrouvailles c’était magique ; la petite « Edith » nous l’avons surnommée ainsi – cela va de soi- remuait ses petites ailes….toute la journée, elle a été nourrie par le père ; nous n’avons pas vu la mère ; la petite Edith est restée toute la journée debout sur ses deux petites pattes si frèles ; j’ai souhaité que quelque chose se passe, qu’elle puisse s’envoler dans l’arbre ou suivre son père, mais apparemment elle est encore trop jeune et pourtant je voyais de mon endroit de surveillance, que de temps en temps elle allait s’élancer, …mais non, elle n’a pas osé sauf le soir vers 18 heures, voilà qu’elle veut suivre son père, mais comme elle ne vole pas, malheureusement elle s’est retrouvé par terre dans la pelouse, et là je me suis dit qu’il fallait que je la ratrappe, car elle pouvait sortir dans la rue très passagère  en dessous des barrières, et si elle restait sur la pelouse ou sous les arbrisseaux de la maison, un chat ou une autre bestiole de nuit allait la manger. Je me suis donc fait une raison : il fallait que je la remette pour cette nuit dans sa « cage » improvisée ce qui a été fait ; mais voilà que je m’aperçois que son père la cherchait …j’ai donc remis la « cage » sur l’étagère en fer forgé en me disant qu’il pouvait la nourrir par les ouvertures ; petite bête, il a essayé ; plusieurs fois ! quel courage, quelle ténacité, mais il n’y est pas arrivé et j’ai eu l’impression qu’il se méfiait beaucoup de voir son petit enfermé .. alors tristement j’ai remis la « cage sous notre véranda comme hier ; avant de la laisser pour qu’elle passe sa nuit, je l’ai gaver à nouveau de patée à chat ! et donné un peu d’eau ! voilà, nous sommes à la 2ème nuit du sauvetage ; demain j’espère qu’elle se lancera ; je suis très ennuyée car ici je suis chez ma mère, et je dois remonter en région parisienne Jeudi ; pourra t-elle s’envoler d’ici là ???? Je vous tiendrai au courant et je vais d’ailleurs mettre un album avec « Edith » en photos.

Philippe (Lazorre) si tu regardes mon blog ne m’en veux pas de ne pas avoir encore parlé de toi !!! ainsi que tu le vois, j’ai eu des « contretemps » !! !rire !!!! mais ne t’inquiètes pas, dans peu de temps je viendrai faire un article sur le « chouette » chanteur de charme que tu es. Je sais que toi aussi tu es très proche de la nature et que tu me pardonneras de ce retard, quand tu auras vu et lu pourquoi ?

Petit oisillon tombé du nid

Me voilà à nouveau à Douchy ; il m’est arrivé une drole d’aventure, enfin quand je dis drole, ce n’est pas si drole ; chez ma mère, dans la cour, il y a un énorme marronnier qui a plus de 100 ans ; dans ce magnifique arbre qui nous sert à l’occasion de parasol, des nichees de merles et d’autres oiseaux ont élu domicile ; or, ce matin, deux oisillons sont tombés. J’aurais aimé ne pas voir cela ; malheureusement, je les ai vu et ma mère et moi, nous les avons laissés là ou ils ont « atterri » afin de voir si les parents venaient les nourrir ; or, des heures sont passées,et ces petits oisillons surtout un, se sont complètement desydratés apparemment et exténués à appeler leurs parents ; nous avons décidé de les sauver, ..; si tant est que nous pouvons sauver des oisillons ; Impossible d’en attraper un, apparemment plus robuste que l’autre, il s’est retrouvé dans un pot de fleurs suspensdu et nous avons pensé qu’il pouvait peut être voler ; bref nous ne l’avons pas retrouvé et nous espérons qu’un prédateur, lui, n’a pas vu cet oiseau sur son chemin ! l’autre nous avons pu le prendre ; ma mère, qui connait beaucoup de choses de la campagne, affirme qu’il s’agit d’une petite merlette ; elle n’a plus trop de duvet, mais encore du jaune autour du bec ; nous pensons qu’elle a 3 semaines environ ; alors, là que faire elle était presque morte ; on a chercher partout une grosse sereingue avec laquelle on compte les gouttes des médicaments liquides et nous lui avons donné de l’eau directement dans le bec avec la sereingue; ensuite, pour la nourriture quoi ????? on a pensé à la patée du chat et pareillement dans la sereingue on a mis cette patée et plusieurs fois on lui a donné directement dans le bec ; bref nous l’avons « requinquée » !!! il faut absolument qu’elle prenne des forces afin que nous la laissons s’envoler ; ici, chez nous, nous sommes absolument contre les oiseaux en cage, quelque soit l’oiseau, même les oiseaux exotiques et cela nous fait peine de la voir prisionnière dans la cage de fortune que je lui ai aménagée, avec un panier en plastique retourné sur un grand carton avec un chiffron en feutrine pour qu’elle ait chaud ; nous avons installé ce petit oiseau dans la véranda afin qu’elle n’est pas froid, et demain nous verrons en priant bien sur qu’elle passe cette nuit sans incident ; nous serions déçues que demain en nous levant nous constations que cette pauvre petite bête n’a pas survécu.

Je remercie les bloggeurs qui liront cet article et qui auraient eu à vivre la même expérience, de me donner des conseils sur la nourriture que je dois donner à ce bébé oiseau et quelles précautions à prendre ?  adresse mail : juju789@wanadoo.fr

Je vous donnerai des nouvelles de notre petite protégée dans les jours à venir.

J’en profite pour vous dire que ce week-end prolongé, nous avons fêté l’anniversaire de mon chien Ness : 11 ans !!! c’est déjà avancé pour un boule !!! et lui avec ll’opération importante qu’il a subi à l’age de 5 ans (on lui a retiré tout un conduit auditif car il faisait des kystes géants dans cette oreille) cela aurait pu lui raccourcir la vie ! Alors c’est pourquoi, c’est un miracle qu’il soit encore là, et j’espère bien qu’il va encore être présent parmi la famille, 1 an ou 2 ans ! je vous ferai voir les photos incessamment et vous raconterai la fête.

Bon 14 juillet à tous 

1...2324252627

Mairie Semur-en-Brionnais I... |
CETTE ANNEE LA ... |
Noemie's blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog intéressant
| bdmoche
| my blog