Bénédiction des animaux à Sainte Rita (Paris 15ème)

Image de prévisualisation YouTube

 

Très beau reportage hier, samedi 8 Octobre, de Claire Chazal, consacré à  bénédiction des animaux en l’Eglise Sainte-Rita à PARIS (15ème arrondissement)

C’est un service religieux unique au monde qui se déroule deux fois pas an, en Mai et Novembre (les premiers dimanches) en l’Eglise Saine-Rita, cette sainte étant la patronne des causes perdues.

Bon nombre des gens du cirque y viennent avec leurs animaux aussi variés soit-ils, comme des dromadaires, des lamas, des chevaux, des singes et j’en passe ….. mais aussi beaucoup de particuliers avec leurs chers compagnons à quatre pattes (ou deux pattes ou rampant puisque tous les animaux sont admis)

C’est une vraie arche de Noé ; le mérite de cet évènement atypique revient à Monseigneur Dominique Philippe, un prélat original qui ne supportait plus de voir ses paroissiens attacher leur chien aux grilles de l’Eglise le temps d’une prière. iL a décidé que les animaux eux aussi auraient droit à sa bénédiction et là pour une fois, sa hiérarchie catholique n’a jamais condamné formellement cette initiative

D’ailleurs il faut se rappeler que dans les campagnes, la bénédiction des animaux a été une tradition très vivante (En Bretagne, il existerait encore bon nombre de ces bénédictions) et chez les artistes. Cela s’est perdu petit à petit……et la différence avec Sainte-Rita, c’est que ces bénédictions se déroulaient ou de déroulent toujours hors d’une église (souvent comme dans le Finistère, les chevaux et poulains qui font partie du patrimoine breton, sont bénis sur le champ de foire en septembre et octobre. Les pardons estivaux de Saint-Pever et Goudelin ressuscitent eux la tradition de la bénédiction des animaux dans l’Etang.

Pour Monseigneur Philippe, le succès a été immédiat dès sa première messe, en 1994 dans une église, Sainte-Rita.
Les jours dits, on voit débarquer une nouvelle arche de Noé rue François Bonvin car toutes les bêtes de la création sont admises (animaux du cirque, animaux domestiques, NAC, poissons)

L’office est placé sous le patronage de Saint François d’Assise, le grand ami des animaux, et contrairement à ce que l’on pourrait croire, il se déroule dans le plus grand recueillement ; tous ces animaux sont étrangement calmes pendant les 2 heures que dure ce rituel.

Cette messe vient de fêter ses 15 ans d’existence.

Le père Philippe est plus que jamais décidé à continuer :

« On me traite de loufoque mais bénir les animaux n’est pas plus loufoque que bénir des canons comme le faisaient les papes »

 

 

 

Vous pouvez laisser une réponse.

3 Commentaires Commenter.

  1. le 8 novembre, 2011 à 17:43 lydie écrit:

    J’y étais dimanche dernier pour la première fois. C’est vrai que c’est insolite et à voir une fois………mais.voirtous ces gens gaga devant leur animal c’est un peu triste alors qu’il y a des gens qui ont des difficultés à se nourrir correctement..

  2. le 29 mai, 2012 à 20:52 GUL écrit:

    Non, les animaux n’ont pas d’âme mais ils sont quand même créatures de dieu.

  3. le 5 juillet, 2012 à 15:25 Nicole Goldman écrit:

    Nos animaux sont des créatures de Dieu, tout comme nous. Ils ont une conscience très élevée,
    le mental en moins. Ils sont capable d’Amour inconditionnel. Ils nous aiment au point de souffrir pour nous, prenant des maux à notre place. Ils sont hélas victime, trop souvent, de maltraitance. Pouvoir les bénir est un acte merveilleux, c’est la reconnaissance que Dieu est en tout être. Merci pour eux à Monseigneur Philippe que je souhaite rencontrer.
    Nicole

Laisser un commentaire

Mairie Semur-en-Brionnais I... |
CETTE ANNEE LA ... |
Noemie's blog |
Unblog.fr | Créer un blog | Annuaire | Signaler un abus | Blog intéressant
| bdmoche
| my blog